15.03.2017 / Communiqué / / ,

La Suisse a besoin de nouvelles têtes !

Lors de sa dernière session ordinaire, l’Assemblée fédérale a élu avec un excellent score Cordula Lötscher en qualité de nouvelle juge à temps partiel au Tribunal fédéral. Elle est âgée de 29 ans seulement. Ainsi, la jeune génération PDC est représentée non seulement dans les parlements cantonaux et nationaux mais aussi au plus haut niveau du système judiciaire suisse.

Lors de la dernière session d’hiver, l’Assemblé fédérale a élu Daniel Viscione (UDC) comme juge ordinaire à temps partiel au Tribunal fédéral. Le poste étant divisé en deux temps partiels, la jeune PDC Cordula Lötscher en a obtenu l’autre moitié et est ainsi devenue juge fédérale à 29 ans seulement. L’avocate bâloise a été remarquablement élue en sa qualité de spécialiste du droit pénal. Diplômée de l’Université de Bâle, elle y a obtenu les meilleures notes pour le bachelor, le master et le doctorat ainsi que plusieurs distinctions lui valant la reconnaissance de ses pairs.

Les jeunes démocrates-chrétiens sont particulièrement fiers que l’Assemblée fédérale donne à la jeune génération l’opportunité d’exercer les plus hautes fonctions du pouvoir judiciaire. Cordula Lötscher prouve ainsi que la jeune génération est à même de répondre aux exigences les plus complexes du marché du travail.

Les jeunes démocrates-chrétiens en profitent également pour féliciter la Neuchâteloise Annie Rochat Pauchard (PDC) pour son élection en qualité de juge au Tribunal administratif fédéral.