18.04.2020 / Communiqués / /

Mêmes règles pour les mêmes secteurs

Le Conseil fédéral a annoncé hier la transition par étape vers la normalité.  Les JDC Suisse soutiennent largement ces décisions, car la santé de la population est la première priorité dans une telle crise. Il est actuellement important que la population et l’économie soient informées sur les perspectives pour le futur. Toutefois, il est crucial que les entreprises d’un même secteur soient traitées sur un pied d’égalité. Bien que le retour progressif à la normale se poursuive, les effets du verrouillage se font déjà sentir et poseront des défis à long terme pour la Suisse, mais aussi pour le monde entier.

Égalité de traitement pour les entreprises du même secteur

Selon la communication du Conseil fédéral, il est clair qu’il existe des inégalités dans l’approche de l’ouverture des commerces d’un même secteur. Les grands distributeurs sont déjà autorisés à rouvrir leur gamme de produits, tandis que les petites entreprises ayant la même offre de produits doivent rester fermées. Du point de vue des JDC, il est important que l’égalité de traitement ait lieu ici, en tenant compte des règles d’hygiène et de distance.

Des perspectives aussi rapides que possible pour toutes les industries

Bien que les premières mesures de sortie prises par le gouvernement fédéral aient donné une perspective à de nombreuses personnes et entreprises, de nombreux secteurs sont encore confrontés à un avenir incertain. Il est important que les perspectives d’avenir de ces secteurs soient communiquées aussi rapidement que possible. Les JDC sont conscients que le retour à la normalité n’est pas qu’une décision purement politique, mais qu’il dépend de la science et des évaluations des experts. Compte tenu de cette évaluation, les secteurs en particulier qui n’ont pas encore reçu de perspective depuis hier doivent également en recevoir une dans les prochains jours.

Les crises offrent également des opportunités

Les premières mesures immédiates prises par le Conseil fédéral pour protéger la santé de tous et profiter à l’économie et à la société il y a un bon mois sont clairement soutenues par les JDC. Cependant, les effets de la crise du Corona vont changer la Suisse et le monde à long terme et de manière durable. En même temps, la sortie de l’isolement en Suisse marque le début d’une période qui sera marquée par l’un des plus grands défis sociaux et économiques de ces dernières décennies. Les entrepreneurs sont confrontés à des temps incertains, les professions d’importance systémique dans le secteur des soins de santé, mais aussi dans de nombreux autres domaines, sont devenues encore plus visibles, de nombreuses personnes ont perdu leur emploi et il est apparu clairement où la numérisation est arrivée et où ce n’est pas le cas. Toutefois, il ne s’agit là que d’une petite vision, et non d’une vision globale, de la situation actuelle. Les conséquences économiques et sociales concrètes ne seront visibles que dans les mois, voire les années, à venir.

Dans chaque crise, il y a aussi une opportunité de franchir de nouvelles étapes. « Pour les JDC, il est important de tirer les leçons des erreurs sur le long terme et d’intégrer dans les décisions politiques à long terme la solidarité entre les générations, mais aussi la conscience que tout n’est pas acquis », selon la présidente Sarah Bünter. Les JDC sont convaincus que la société peut tirer profit de cette crise en termes de cohésion et de nouvelles perspectives. Mais cela nécessite également de repenser certains domaines.