Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Les jeunes disent NON à l’initiative de résiliation
Les jeunes disent NON à l’initiative de résiliation

Les jeunes disent NON à l’initiative de résiliation

Aujourd’hui, la campagne des jeunesses de partis bourgeoises contre l’initiative de résiliation a été lancée. Ils veulent envoyer un signal clair contre l’initiative dommageable de l’UDC.



Ensemble, les cinq jeunesses de partis « Jeunes PEV, Jeunes PBD, JDC, Jeunes verts’libéraux et JLR font campagne pour un NON clair à l’initiative de résiliation préjudiciable. L’initiative est extrême et dangereuse; elle met inutilement en péril le modèle de réussite d’une Suisse innovante et bien intégrée. Avec comme objectif de mettre fin à la libre circulation des personnes avec l’UE, la fin de l’ensemble des Bilatérales I suivra également. L’initiative ne fait donc pas que nuire au succès de la Suisse en tant que lieu d’innovation et d’affaires, mais elle remet également en question les valeurs fondamentales du modèle suisse qui a fait ses preuves et qui est synonyme de liberté, de solidarité et de dialogue ouvert. Un modèle de réussite qui doit être protégé et préservé.

La recette du succès d’une Suisse dans le réseau international

„Un réseau international solide contribue à faire de la Suisse l’une des nations les plus importantes en comparaison internationale, notamment en termes de capacités d’innovation et de recherche. L’initiative de résiliation met inutilement en péril cette force de la Suisse », déclare Sarah Bünter, présidente des Jeunes PDC Suisse. Pour Matthias Müller, président des JLR Suisse, il est également clair : « Avec la voie bilatérale, la Suisse poursuit avec succès sa politique européenne. Une éventuelle acceptation de l’initiative entraînerait automatiquement la résiliation de tous les accords Bilatéraux I en raison de la clause guillotine. Cela affaiblirait massivement la Suisse en tant que lieu d’implantation pour les entreprises et la recherche ».

La Suisse a besoin de stabilité et d’ouverture



En particulier dans la situation actuelle du coronavirus, il serait irresponsable de rompre les relations avec notre plus grand partenaire commercial, l’UE. Les défis économiques de la crise de la COVID-19 sont énormes. Pour Remo Zuberbühler, président des Jeunes PBD, il est clair : « En ces temps incertains, des relations stables avec notre principal partenaire commercial sont indispensables. L’initiative est une attaque désordonnée contre les relations de la Suisse avec l’UE et n’offre aucune alternative ». Le coprésident des Jeunes verts’libéraux souligne également le succès du réseau politique, social et économique de la Suisse. « Ce succès est fondé sur l’ouverture, qui assure également la prospérité de la Suisse. L’isolement, comme le veut l’initiative de résiliation, nous met sur la touche ». Aujourd’hui, de plus en plus de défis doivent être résolus à l’échelle mondiale, qu’il s’agisse de la politique climatique ou de la garantie de la paix dans le monde. La Suisse est située au cœur de l’Europe et peut contribuer dans une large mesure au développement de notre continent et apporter une contribution globale à la résolution des défis actuels. Pour cette raison, Dominic Täubert, coprésident des Jeunes PEV, il est également clair que « la Suisse doit se considérer comme une unité forte et en même temps comme faisant partie de l’Europe. La xénophobie et la discrimination n’ont pas leur place ».

Par leur engagement commun, les jeunesses de partis s’efforcent de garantir le succès du modèle suisse. Ils appellent donc le jeune électorat suisse à rejeter la proposition radicale le 27 septembre et à voter contre l’initiative de licenciement.

Plus des informations: www.jeunes-disent-non.ch

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *