Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Les Jeunes du Centre demandent une feuille de route pour le dossier européen
Les Jeunes du Centre demandent une feuille de route pour le dossier européen

Les Jeunes du Centre demandent une feuille de route pour le dossier européen

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a décidé de rejeter l’actuel accord-cadre entre la Suisse et l’UE. Les Jeunes du Mitte Suisse regrettent cette décision, d’autant plus que la semaine dernière, en tant que partisan de la pétition, ils se sont déclarés favorables à la poursuite des négociations et défendent les bonnes relations avec notre principal partenaire économique et commercial. C’est pourquoi les Jeunes du Centre Suisse demandent maintenant au Conseil fédéral d’élaborer une feuille de route qui montrera des orientations claires en matière de politique européenne.

Le Conseil fédéral négocie l’accord-cadre institutionnel avec l’UE depuis une décennie. Lors de sa réunion d’aujourd’hui, il a annoncé que les négociations sur cet accord avaient été interrompues. Les Jeunes du Centre Suisse sont déçus que les négociations aient été arrêtées après plus de dix ans de travaux, sans parvenir à un succès. En outre, les Jeunes du Centre regrettent que le Conseil fédéral n’ait pas présenté un plan B dans le dossier européen. Cela démontre l’absence actuelle de projet politique entre la Suisse et l’Europe. Pour cette raison, les Jeunes du Centre Suisse demandent l’élaboration d’une feuille de route dans le dossier européen. Cette feuille de route devrait permettre à l’avenir de clarifier les relations souhaitées avec l’Union européenne, qui est le principal partenaire économique et commercial de la Suisse. Afin de garantir les emplois nationaux et de renforcer l’économie suisse, un plan B est maintenant nécessaire. Une communication externe claire et des perspectives pour l’économie, la recherche et la formation, qui dépendent toutes de bonnes relations et d’accords transfrontaliers, sont indispensables.

Les Jeunes du Centre attendent du Conseil fédéral qu’il s’accorde sur une stratégie de négociation dans l’intérêt de la Suisse et qu’il fasse enfin preuve de leadership dans le dossier européen. Dans leur document de position sur l’accord-cadre institutionnel, les Jeunes du Centre Suisse demandaient déjà à cette fin l’élaboration d’une feuille de route pour le dossier européen.

 

Jeunes du Centre Suisse – Prise de position sur l’accord-cadre institutionnel et pour une politique européenne affirmée de la Suisse