Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Notre présidente Sarah Bünter se retire
Notre présidente Sarah Bünter se retire

Notre présidente Sarah Bünter se retire

Après plus de deux ans en tant que présidente des Jeunes du Centre Suisse, Sarah Bünter quittera ses fonctions lors du congrès des Jeunes du Centre Suisse début octobre. Les Jeunes du Centre Suisse tiennent à la remercier pour son engagement sans faille en faveur de la jeunesse de parti. Sarah Bünter entrera dans l’histoire comme la première présidente du parti jeune sous le nom des Jeunes du Centre Suisse. Sous sa direction, la jeunesse de parti a pu enregistrer un nombre record de nouveaux membres et professionnaliser ses structures. Les Jeunes du Centre Suisse se réjouissent de pouvoir continuer à compter sur l’engagement de Sarah en tant que représentante des Jeunes du Centre au sein de la présidence du Centre Suisse, même après sa démission. Ils lui souhaitent beaucoup de succès, de joie et la même ténacité dans la suite de son parcours politique que celle dont elle a fait preuve durant sa présidence. Les Jeunes du Centre Suisse lui souhaitent également beaucoup de bonheur et de satisfaction dans sa vie professionnelle et privée.

Voici les mots d’adieu de Sarah Bünter :

 

Partir quand c’est le mieux.

Chers membres des Jeunes du Centre,

Il y a plus de deux ans, j’ai repris la présidence des anciens JDC Suisse, pleine d’énergie et de passion. Je vous ai promis que je ferais tout mon possible pour que notre jeunesse de parti soit à nouveau remarquée par le public et pour que notre force jeune et constructive joue un rôle actif dans l’élaboration de la vie politique. Je peux maintenant porter un regard sur une période incroyablement passionnante, intensive, instructive et surtout fantastique. J’ai pu faire d’innombrables rencontres marquantes au cours de ces plus de deux ans et, surtout, voyager dans toutes les régions de notre pays et apprendre à connaître et à apprécier encore davantage la diversité culturelle et politique de notre pays.

En tant qu’équipe, nous avons renforcé et fait progresser les Jeunes du Centre ces dernières années. Pour la première fois dans l’histoire, notre jeunesse de parti a changé de nom. Un processus que je n’oublierai jamais et au cours duquel j’ai pu apprendre beaucoup. Un processus qui n’a pris « qu’un » an, mais qui a donné lieu à une année incroyablement intensive et passionnante.

Au début de mon mandat, je m’étais fixée plusieurs objectifs. D’une part, de renforcer notre perception par le public. D’affiner notre profil et de professionnaliser notre jeunesse de parti. Mon plus grand objectif, cependant, était d’amener de nombreux jeunes à s’intéresser à la politique. Au printemps, nous avons enregistré la plus forte croissance des adhésions de toutes les jeunesses de parti de Suisse. Quel plus beau cadeau que de savoir que notre joie de la politique, notre conviction de contribuer à façonner l’avenir de la Suisse avec des forces positives et constructives, a touché de nombreux jeunes. C’est une récompense pour vous tous, car en tant que jeunesse de parti, nous ne sommes forts qu’en équipe. Avec l’augmentation de notre secrétariat général de 30% à 80% et notre nouvelle identité visuelle, nous avons pu nous professionnaliser davantage. Lors du congrès, nous adopterons des propositions concrètes pour notre contenu politique et affinerons ainsi encore plus notre profil.

On devrait partir quand c’est le mieux. Il est très difficile pour moi de dire au revoir. Ces derniers mois, j’ai consacré beaucoup de cœur, d’âme et de temps aux Jeunes du Centre, qui sont devenus une partie importante de ma vie. Mais rien n’est éternel. Même en politique, il y a des revers, on se remet souvent en question – comme partout ailleurs dans la vie. Parfois, il faut un tour supplémentaire pour y arriver. Mais le plaisir de la politique, mon esprit combatif et mon attachement à ce parti jeune m’ont toujours poussée à faire plus et à devenir encore meilleure. Et si j’ai maintenant pris la décision de remettre mon poste en octobre, c’est avec la pleine conviction que nous avons atteint un point fort pour notre jeunesse de parti que je peux porter avec fierté un regard sur le temps que nous avons passé ensemble et transmettre la jeunesse de parti la plus cool entre de nouvelles mains. Je souhaite à mon successeur ou ma successeuse tout le meilleur, beaucoup de joie, de succès et autant de beaux et inoubliables moments avec cette jeunesse de parti que j’ai eu la chance d’avoir.

Je voudrais profiter de cette occasion pour vous remercier tous. Merci de m’avoir soutenue si fortement ces dernières années et de m’avoir accordé votre confiance. C’est tout sauf une évidence et cela a beaucoup compté pour moi. C’était un grand honneur pour moi de représenter notre jeunesse de parti.

Je profite également de l’occasion pour exprimer ma profonde gratitude à ma famille et à mes amis, qui ont dû faire preuve de beaucoup de compréhension face à mon important engagement ces dernières années et qui m’ont toujours soutenu et cru en moi quoi qu’il arrive. Même lorsque j’avais parfois de grands doutes quant à la justesse et à la qualité de ce que je faisais. Un grand merci également à mes employeurs qui m’ont toujours accordé beaucoup de flexibilité, pour que je puisse réaliser ce mandat.

Je vous promets à tous que, même après mon retrait, je serai toujours à votre disposition et à celle de notre jeunesse de parti, avec ma soif d’action et mon énergie, à chaque fois que mon aide sera nécessaire.

Il me reste maintenant à consacrer encore deux mois à plein gaz pour la meilleure jeunesse de parti de Suisse !

Merci pour cette période inoubliable – nous trinquerons lors du congrès, c’est promis !

Merci beaucoup, Danke vielmals, Grazie mille, Grazia fitg !

 

Sarah