Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
LA RÉFORME DE L’AVS NE DOIT PAS ÉCHOUER À CAUSE D’IDÉOLOGIES!
LA RÉFORME DE L’AVS NE DOIT PAS ÉCHOUER À CAUSE D’IDÉOLOGIES!

LA RÉFORME DE L’AVS NE DOIT PAS ÉCHOUER À CAUSE D’IDÉOLOGIES!

Ces prochains jours, les chambres fédérales débattront de l’assainissement de la prévoyance vieillesse dans le premier pilier et de la réforme AVS 21 qui y est liée. Les Jeunes du Centre Suisse soutiennent les revendications de la CSSS-N concernant les mesures de compensation pour les femmes. L’attitude de blocage idéologique de la gauche met en danger le contrat intergénérationnel. Les jeunes ne doivent pas avoir à payer plus longtemps pour le blocage des réformes de l’assurance sociale la plus importante de Suisse.

L’AVS est dans une situation financière difficile. Depuis plus de deux décennies, aucune réforme susceptible de réunir une majorité n’a été adoptée. Et ce notamment parce que les partis de gauche et de droite n’ont pas réussi à se défaire de leurs idéologies et ont ainsi bloqué toute réforme. Cette politique de blocage doit enfin être stoppée. Le système de prévoyance vieillesse ne doit pas échouer à cause d’idéologies. Si cette réforme n’aboutit pas, le contrat entre les générations sera définitivement mis en péril. Les jeunes ne doivent pas avoir à payer plus longtemps pour le blocage des réformes de l’assurance sociale la plus importante de Suisse.

Cette réforme doit réussir !
Une divergence subsiste désormais dans la compensation des femmes qui sont particulièrement impactées par la réforme. Les Jeunes du Centre Suisse soutiennent la proposition de la CSSS-N. Celle-ci veut utiliser pour les neuf premières années 32% des moyens qui seront économisés par le relèvement de l’âge de la retraite. Même si cela représente une énorme compensation sur neuf cohortes, nous soutenons la proposition afin que le blocage soit enfin levé et que la première pierre soit posée en vue des étapes suivantes.
Les Jeunes du Centre Suisse saluent l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes comme un premier pas de réforme. Toutefois, le relèvement de l’âge de la retraite des femmes n’entraînera qu’un soulagement à court terme. Avec l’évolution des modes de vie et des cycles d’emploi, ainsi que l’évolution démographique, un âge de la retraite rigide est une relique des temps anciens. Les Jeunes du Centre Suisse plaident pour un âge de référence flexible qui tienne compte des différents modes de vie et de travail, tout en s’adaptant à l’espérance de vie. De cette manière, les différents groupes professionnels seront équitablement pris en compte dans l’âge de la retraite et l’AVS sera restructurée à long terme au niveau de sa source de revenu la plus importante.