Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Die Junge Mitte                                      Jeunes du Centre
éducation

éducation

Notre système d’enseignement dual est un modèle de réussite et contribue de manière significative à la prospérité de la Suisse et à son faible taux de chômage. Ce système doit être renforcé pour l’avenir. L’école primaire devrait préparer chaque enfant aux tâches et aux défis de notre avenir. Ce faisant, il est important de procéder à une analyse critique du programme d’études à tous les niveaux et de l’adapter aux conditions changeantes et à la pertinence pratique. La numérisation croissante, en particulier, exige également des possibilités de formation continue flexibles pour les jeunes et les moins jeunes. Grâce à la formation continue, les gens peuvent suivre l’évolution rapide des technologies et approfondir leurs connaissances. La Suisse a besoin de professionnels bien formés et préparés pour l’avenir.

Ensemble, nous défendons

  • l’introduction d’une matière obligatoire « Éducation civique et politique » au niveau secondaire II.
  • qu’une formation générale plus solide soit dispensée pendant la scolarité obligatoire, par exemple dans une matière intitulée « Espaces, temps, société ». L’accent devrait être mis sur l’enseignement des connaissances économiques et politiques de base, le renforcement des compétences numériques et la sensibilisation à des questions telles que l’endettement et les abus sexuels.
  • Que notre système unique de double éducation soit sauvegardé et promu : Pour que l’apprentissage professionnel soit renforcé et pour que la pénurie de travailleurs qualifiés soit évitée, la formation professionnelle devrait avoir le même statut que la formation académique.
  • Que les offres universitaires soient conçues de manière à ce que les cours soient proposés à temps partiel et/ou à distance.
  • Que l’accent soit davantage mis sur les matières STEM dans nos écoles et que le nombre de cours soit augmenté pour répondre à la demande particulièrement élevée de spécialistes techniques.
  • Que tous les élèves qui ne suivent pas de cours d’éducation religieuse confessionnelle suivent en contrepartie des cours d’éthique obligatoires.
  • En temps voulu, une orientation professionnelle obligatoire des élèves avant qu’ils ne quittent l’école.
  • L’introduction du droit de vote actif et du droit électoral dès l’âge de 16 ans au niveau national.