Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Die Junge Mitte                                      Jeunes du Centre
OUI AU PROGRÈS – OUI A L’E-ID

OUI AU PROGRÈS – OUI A L’E-ID

Avec une majorité écrasante de 80 voix pour, 10 contre et 3 abstentions, les Jeunes du Centre disent oui à l’identité électronique (e-ID).

Pourquoi avons nous besoin de l’e-ID?

Aujourd’hui, il existe déjà ce que l’on appelle des e-ID, comme par exemple Apple-ID. Elles servent à s’identifier sur Internet. A l’heure actuelle, elles ne sont toutefois soumises à aucun cadre légal en Suisse. La loi sur les services d’identification électronique construit la base légale pour une e-ID suisse reconnue par l’État. Seuls les organismes suisses pourront émettre des e-ID et ils seront très strictement surveillés.

Quels seront les usages de l’e-ID?

Avec une identité électronique contrôlée et reconnue par l’État, chacun pourra prouver son identité plus facilement et de manière plus sûre, également sur Internet. L’e-ID peut être employée pour diverses activités sur Internet, comme par exemple :

  • pour des transactions commerciales sur Internet
  • pour les procédures administratives sur Internet (commander un extrait du registre des poursuites, etc.)

Vous aurez ensuite accès à vos données en ligne et pourrez donc décider de vous-même qui reçoit ces données et également contrôler quelles données ont été communiquées à quel service en ligne.

A quel point l’e-ID est-elle sécurisée?

La loi e-ID établit des règles claires concernant la protection des données et la transparence. Les prestataires sont des organismes suisses qui sont strictement et régulièrement surveillés. Les données doivent être stockées en Suisse conformément au droit suisse. La commercialisation et la diffusion des données est interdite par la loi.

Pourquoi les Jeunes du Centre Suisse sont-ils en faveur de cette loi?

  • Oui au progrès

Avec l’e-ID, les activités commerciales ainsi qu’administratives seront plus simples et plus sécurisées sur Internet. D’innombrables nouvelles possibilités et innovations sont attendues, notamment dans le domaine du e-gouvernement et du e-commerce.

  • Avec une technologie de pointe

La répartition entre État et marché permet à cette technologie de toujours être mise à jour. Dans le même temps, l’attribution et l’utilisation sont strictement contrôlées et constamment revues par l’État. La loi permet de choisir entre différentes solutions, au lieu de se retrouver dans une situation de monopole.

  • Un patchwork non-régulé en cas de non

À l’avenir, nous voulons décider nous-mêmes d’une e-ID suisse et donc ne pas laisser le domaine de l’identification sur Internet à Amazon, Google, Facebook ou Apple.

  • Renforcer l’innovation et la compétitivité

De nombreux pays sont en avance sur la Suisse en termes de développement numérique. Avec notre propre e-ID, nous rattrapons notre retard et nous nous positionnons comme un pays moderne et compétitif.

  • Oui à la sécurité et au volontariat

La loi prévoit une protection stricte des données et l’attribution est exécutée avec des directives strictes par une commission séparée, l’EIDCOM (commission fédérale des e-ID) qui veille au respect de la loi. En outre, la création d’une e-ID est volontaire.