Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Un OUI intergénérationnel à la réforme AVS21
Un OUI intergénérationnel à la réforme AVS21

Un OUI intergénérationnel à la réforme AVS21

Le Parlement a enfin réussi à adopter un projet de loi visant à stabiliser l’AVS. Nous sommes confiants face à la menace de référendum annoncée par la gauche et nous soutiendrons activement la loi adoptée.

Nos groupements soutiennent l’augmentation de l’âge de la retraite des femmes à 65 ans, qui est le point le plus important de la loi. Cette adaptation de l’âge est une mesure que nous réclamons depuis des années. Parallèlement, des dispositions transitoires ont été adoptées pour les femmes concernées. Ces mesures sont équitables et garantissent l’équilibre social. Nous estimons que ces modifications de la loi sur l’AVS sont importantes, car il s’agit d’une voie vers l’égalité et vers un financement de l’AVS assuré pour les générations futures. Toutes générations confondues, nous soutenons cette décision de la majorité du Parlement. Nous soutenons l’augmentation de la TVA de 0,4%, car elle garantit un financement nécessaire et équitable.

Pour les Jeunes du Centre, ce projet est un premier pas important pour briser le blocage de la réforme de l’AVS. La consolidation du financement de l’AVS est centrale pour les réformes futures. « Pour des raisons idéologiques, la gauche combat cette réforme. Je trouve cela irresponsable. Un échec se fera au détriment des prochaines générations », déclare le Vice-président Maxime Moix. «Le contrat intergénérationnel ne doit pas échouer à cause d’idéologies», poursuit-il.

Les Femmes du Centre sont fières de faire partie de la solution à la réforme de la prévoyance vieillesse et disent oui à l’âge de la retraite à 65 ans pour les femmes. La réforme proposée est nécessaire et équitable. Elle permettra d’assurer la stabilité du système de retraite, tout en prévoyant des dispositions compensatoires pour amortir la hausse de l’âge de référence pour toutes les femmes des générations de transition. « Cette réforme met les femmes sur un pied d’égalité », déclare la présidente Christina Bachmann-Roth. «L’alignement de l’âge de référence des femmes sur celui des hommes intervient dans un contexte où les femmes travaillent aussi longtemps que les hommes», poursuit- elle. L’égalité salariale entre femmes et hommes, une meilleure conciliation entre vie familiale et professionnelle et la réforme de la prévoyance professionnelle (LPP) restent des revendications des Femmes du Centre Suisse.

« Le Centre 60+ soutient les mesures garantissant la pérennisation de l’AVS, car les générations futures doivent aussi pouvoir profiter de ce grand système social », selon la présidente du Centre 60+, Ida Glanzmann-Hunkeler.

Ensemble, les groupements centristes soutiennent cette loi et combattent le référendum.

Personnes de contact

MAXIME MOIX
Vice-président des Jeunes du Centre Suisse
maxime.moix@jeunesducentre.ch
+41 78 881 14 96

CHRISTINA BACHMANN-ROTH
Présidente des Femmes du Centre
christina@bachmann-roth.ch
+41 79 686 47 95

IDA GLANZMANN-HUNKELER
Présidente Le Centre 60+
ida.glanzmann@parl.ch
+41 79 657 10 65