Wir stehen ein für Gerechtigkeit, Menschenwürde, Solidarität, Eigenverantwortung und verfolgen die Ziele der ökosozialen Marktwirtschaft. Unsere neue Website ist im Aufbau. In der Zwischenzeit findest du hier die wichtigsten Informationen von uns. Wir freuen uns auf dich!
Die Junge Mitte                                      Jeunes du Centre
L’accord de libre-échange avec l’Indonésie

L’accord de libre-échange avec l’Indonésie

Les Jeunes de Centre Suisse sont clairement en faveur de l’accord de libre-échange. Il renforce nos entreprises d’exportation et fixe de nouvelles normes en matière de durabilité dans les accords de libre-échange.

De quoi s’agit-il ?

L’accord de libre-échange entre les États de l’AELE (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse) et l’Indonésie a été signé en 2018. En particulier, l’accord améliorera l’accès au marché et la sécurité juridique pour le commerce des biens et des services. Pour 98 % des exportations actuelles de la Suisse vers l’Indonésie, tous les droits de douane seront supprimés à l’expiration des délais douaniers. En outre, l’accord comprend des dispositions sur l’investissement, la protection de la propriété intellectuelle, la suppression des obstacles techniques au commerce, la concurrence, la facilitation des échanges, le commerce et le développement durable, et la coopération économique.

Cinq raisons de voter OUI à l’accord de libre-échange avec l’Indonésie :

  • De nouvelles normes pour la durabilité

L’accord de libre-échange négocié avec l’Indonésie établit de nouvelles normes en ce qui concerne la durabilité des importations d’huile de palme en Suisse. Les conséquences environnementales et sociales de la production d’huile de palme (défrichement des forêts tropicales) sont une préoccupation légitime. Pour la première fois, l’accord contient des règles de durabilité très complètes qui sont contraignantes en vertu du droit international et appelle à une production durable d’huile de palme. Le respect de ces règles sera contrôlé régulièrement et, si nécessaire, pourra être clarifié par un mécanisme de règlement des différends. C’est un succès de négociation essentiel !

  • Contribution de la Suisse au développement durable

Mieux les différents pays sont intégrés dans le commerce international, plus ils sont susceptibles de contribuer à façonner le développement durable au niveau local. Le maintien du statu quo empêche la population (notamment une plus grande prospérité et de meilleures conditions de travail), l’économie (par exemple, des technologies plus efficaces) et l’environnement de progresser dans ces pays.

  • Réduction tarifaire pour les exportations suisses

Pour 98 % des exportations actuelles de la Suisse vers l’Indonésie, tous les droits de douane seront supprimés à l’expiration des délais de démantèlement tarifaire. Cela signifie que tous les grands exportateurs suisses pourront bénéficier de l’accord. Les horlogers, les fabricants de machines et les autres secteurs d’exportation économiseront plus de 25 millions de francs par an. L’accord permettra également de mieux protéger les innovations suisses à l’avenir (par exemple les brevets) et de renforcer la sécurité juridique, la capacité de planification dans les relations économiques avec le pays et la sécurité des investissements.

  • Avantage concurrentiel international

Par rapport aux concurrents des économies qui n’ont pas conclu d’accord de libre-échange avec l’Indonésie, les entreprises suisses bénéficient d’un avantage concurrentiel, car les droits de douane indonésiens sont relativement élevés. L’UE et l’Indonésie négocient également actuellement un accord. Les exportateurs suisses seraient donc désavantagés par rapport à leurs principaux concurrents dans l’UE en l’absence d’un accord.

En général, les accords de libre-échange contribuent à nous rendre, en tant que nation exportatrice, moins dépendants des pays individuels. Plus les entreprises suisses sont largement positionnées, mieux elles peuvent amortir les crises dans certaines régions du monde.

  • L’Indonésie est une économie d’avenir

Le pays compte 267 millions d’habitants et fait déjà partie des 20 plus grandes économies. Les experts estiment que l’Indonésie pourrait devenir le quatrième plus grand marché du monde d’ici 2050. Cela représente un énorme potentiel pour nos entreprises, avec de nouvelles possibilités d’exportation pour les produits suisses comme le chocolat ou les produits laitiers comme le fromage, etc.

Parole

Les délégués des Jeunes du Centre recommandent la proposition avec 52 oui à 2 non et 4 abstentions à l’acceptation.